" La plus grande force du corps humain est sa capacité d'autoguérison, mais cette force n'est pas indépendante de notre système de croyances... tout commence par une croyance".  (Albert Einstein) 

La Dmoka® ou thérapie EMDR fait partie de la famille des thérapies cognitives et trouve ses origines dans la psycho-socio-biologie, le yoga des yeux, la PLN, les mouvements orthoptiques...  

C'est une déprogrammation par les mouvements oculaires, kinesthésiques et auditifs qui permet de désactiver, de désensibiliser le côté émotionnel de la pathologie resté en mémoire dans notre cerveau.

DMOKA® HISTOIRE : 

La technique d'effacement des mémoires ou la T.E.M. : une méthode mise au point par Gilles Placet et Pascale Chavance à partir de leurs expériences professionnelles et personnelles. Ils se sont inspirés de la thérapie des champs mentaux, des découvertes et des applications sur la résonance morphique de Rupert Sheldrake, de l'écoute intuitive. Ce n'est pas seulement une méthode thérapeutique, c'est une manière de vivre, une philosophie. Pascale Chavance, orthoptiste dans le sud depuis 2000 a rééduqué de le Docteur Saba avec le Yoga des yeux. Ainsi, elle a appris le décodage biologique en 1994. Elle c'est formée à la psycho généalogie E.M.D.R. et la P.N.L. (pour le cadre visuel et l'ancrage positif et la DMOKA®), également en D.M.L. = Déprogrammation Mémoire Lésionnelle d'où vient directement la DMOKA®.

En 1987, Mme Chapirou découvre par hasard E.M.D.R. : Mouvement Oculaire Désensibilisation Reprogrammation. « Elle traversait un grand parc à New York en regardant alternativement à droite et à gauche ce beau paysage. » Étant mal avant d'entrer et mieux en sortant, elle constate, qu'elle avait désactivé ses émotions négatives, sans s’en rendre compte. Elle a utilisé cette technique aux soldats qui rentraient du Vietnam ; ESPT : état de stress post-traumatique ou choc émotionnel.